Les Parques Naturales en Espagne

Il existe actuellement 151 Parques naturales en Espagne. 

Cadre réglementaire :

Art. 31 de la Loi 42/2007 :

“Aires naturelles qui en raison de la beauté de leurs paysages, la représentativité de leurs écosystèmes, ou la singularité de leur flore, de leur faune ou de leur diversité géologique, y compris leurs formations géo-morphologiques, possèdent des valeurs écologiques, esthétiques, éducatives et scientifiques dont la conservation mérite une attention particulière.”

Caractéristiques :

Il s'agit généralement d'un espace naturel représentatif en raison de sa singularité ou sa diversité en matière de faune, flore, géologie, écosystèmes, et qui, à la différence d'autres figures de protection, intègre sur son territoire des communes et des habitants.

Les Parques Naturales peuvent inclure d'autres figures de protection d'extension plus réduite, comme des Reservas Naturales ou des Monumentos Naturales, par exemple.

 

Création :

Comme le prévoit la Loi espagnole 42/2007 sur le patrimoine naturel et la biodiversité, l'élaboration et l'approbation d'un Plan d'aménagement des ressources naturelles (Plan de Ordenación de los Recursos Naturales, PORN, en espagnol) relatif à l'espace que l'on souhaite protéger, est nécessaire avant la déclaration dudit espace comme Parque Natural.

Ce Plan définit les limites de l'espace, identifie les ressources et éléments présents sur le territoire, leur état de conservation actuel, la capacité et l'intensité de l'utilisation de l'espace, les objectifs de gestion prévus et détermine ainsi l'orientation donnée aux politiques régionales qui s'y appliqueront.

Les Parques naturales dans les Pyrénées

Organe de gestion :

Tous les espaces naturels disposent d'organes recteurs et dans certains cas, d'organes de participation également. Il s'agit d'organes collégiaux qui soutiennent la gestion des espaces naturels pour atteindre les objectifs et finalités établis par la loi qui les a déclarés, ainsi que ceux prévus par les instruments de planification et de gestion.

 

Gouvernance / instruments de planification :

Un Plan directeur d'utilisation et de gestion (Plan Rector de Uso y Gestión, PRUG en espagnol) sera élaboré à la déclaration de l'espace naturel protégé, et devra être approuvé par l'organe compétent de la Communauté autonome correspondante.

Ce Plan, révisable de façon périodique, fixera les normes générales d'utilisation et de gestion du Parque. Un PRUG prévaut sur l'organisation territoriale et l'urbanisme. En cas d'incompatibilité entre les deux, la réglementation urbanistique sera révisée et adaptée en conséquence.

De plus, chaque Parque pourra élaborer des plans et programmes d'action spécifiques selon les besoins inhérents à l'espace : plan d'utilisation à l'usage du public, plan spécial de protection, programme de développement durable, plan de protection / conservation / restauration, etc.

Objectifs principaux :

Chaque Parque détermine sa propre ligne d'action ainsi que sa propre politique de gestion.

S'agissant d'un espace qui intègre des populations et des communes sur son territoire, un certain niveau de transformation des espaces naturels est admis dans le Parque. L'exploitation des ressources naturelles est donc autorisée, bien qu'elle soit surveillée et réglementée pour garantir un impact minime sur les écosystèmes existants et les services qu'ils offrent.

Les objectifs principaux d'un Parque Natural visent généralement l'établissement de directives et de critères applicables aux domaines de gestion suivants, et à leur développement :

  • Conservation et/ou restauration du patrimoine

  • Utilisation de l'espace par le public

  • Education environnementale

  • Développement durable

En Aragon

Le Réseau Naturel d'Aragon (Red Natural de Aragón) comprend 3 Parques naturales qui dépendent du Décret législatif 1/2015, émis par le Gouvernement d'Aragon et qui approuve la Loi remaniée des Espaces Protégés d'Aragon. Ce texte est le document sur lequel se basera toute déclaration d'Espace Naturel Protégé. 

Parque Natural Valles Occidentales

​-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

Parque Natural de Posets Maladeta

pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici <-

Parque Natural Sierra y Cañones de Guara

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

En Catalogne

Tous les Parques Naturales doivent être déclarés par décret du Gouvernement catalan et répondre aux caractéristiques prévues par la loi autonome 12/1985 d'espaces naturels :  espaces naturels qui présente des valeurs naturelles adéquates, et dont la protection a pour objectif de rendre la conservation de l'espace compatible avec l'exploitation ordonnée de ses ressources et l'activité de ses habitants.

La gestion de chaque Parque est assurée par le Service d'Espaces Naturels Protégés (Servei d’Espais Naturals Protegits) du Département du Territoire et du Développement durable (Departament de Territori i Sostenibilitat) de l'Administration catalane. 

Les Pyrénées catalanes comptent 5 Parques Naturales

Parque Natural de la Zona Volcánica de la Garrotxa

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

Parque Natural del Alto Pirineo

pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici 

Parque Natural del Cadí-Moixeró

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

Parque Natural de Cabeceras del Ter y del Freser

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

Parque Natural de Cap de Creus

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

En Navarre

Le Réseau d'Espaces Naturels Protégés de Navarre (Red de Espacios Naturales Protegidos de Navarra, RENA en espagnol) couvre environ 8 % du territoire basque, et regroupe une grande variété de figures de protection légales régionales, nationales et internationales, parmi lesquelles ressort le Parque Natural.

On peut souligner l'importance de ce type d'espace protégé puisque les 3 Parques Naturales de Navarre sont d'une superficie et d'un intérêt conséquents. 

Comme stipulé par la Loi forale 9/1996 d'Espaces naturels de Navarre, toute déclaration, modification ou suppression d'un Parque Natural sera réalisée par Loi forale.

La communauté forale de Navarre compte 2 Parques Naturales pyrénéens.

Parque Natural del Señorío de Bértiz

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

Parque Natural de Urbasa y Andia

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici 

Au Pays Basque

Le Réseau basque d'Espaces Naturels Protégés (Red Vasca de Espacios Naturales Protegidos) couvre environ 11 % du territoire basque, et regroupe 3 types de figures de protection légales, parmi lesquelles le Parque Natural

Au niveau de la communauté autonome, c'est le Décret législatif 1/2014, ratifiant la Loi remaniée de Conservation de la Nature du Pays basque, qui sert de base à la déclaration des espaces protégés.

Le Pays basque pyrénéen compte 5 Parques Naturales.

Parque Natural de Gorbeia

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

Parque Natural de Aralar

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici 

Parque Natural de Aizkorri-Aratz

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici

Parque Natural de Aiako Harria (Peñas de Aia)

-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici 

Parque Natural de Urkiola

​-> pour plus d'informations sur cet espace, cliquez ici